Retour

3 juillet 2019

Trouver du travail, c’est compliqué, quel que soit l’âge et le niveau d’études. Alors il arrive que, pris d’une envie soudaine, vous choisissiez l’entreprise de vos rêves et que vous envoyiez le fameux Mail de Candidature Spontanée. Sauf que, comment ça marche ? Il y a bien évidemment des codes et des usages à suivre pour réussir sa démarche : voici donc quelques conseils !

Candidature spontanée ou offre d’emploi, même combat : présentation impeccable !

Quelle que soit la situation, envoyer sa candidature doit répondre à des critères élémentaires.

    • Premièrement, assurez vous d’envoyer un mail (ou un message) à UNE SEULE PERSONNE A LA FOIS. Les recruteurs détestent voir que vous avez mis en copie 31 autres entreprises pour le même poste. Vous pouvez plutôt les mettre en « Cci », ou « copie cachée ».
    • Deuxièmement, n’oubliez pas de bien joindre CV ET lettre de motivation à votre dossier, pour aider votre recruteur à comprendre à qui il a affaire.Pour le nom du fichier, faîtes attention, car quelque chose de clair et succinct est de mise : « CV Pierre DUPONT » ou « CV Mail Candidature Spontanée » sera bien mieux que « cv de pierre job été« . Même tarif pour l’objet du mail : « Objet Mail Candidature Spontanée » ou « Mail de Motivation Candidature Spontanée » sera toujours mieux perçu que « Sans objet« .
    • Troisièmement, éradiquez toutes les fautes d’orthographe de vos documents (lettre de motivation, CV, corps de mail…). Faîtes-vous relire si vous savez que l’écriture n’est pas votre fort. Il faudra également faire attention à ne pas écorcher les noms de famille de vos interlocuteurs si vous y faîtes allusion, c’est un manque de respect des plus flagrants. Pour vous aider : Reverso Orthographe

Les spécificités de la candidature spontanée

La candidature spontanée est un type de candidature particulier. Précisez donc bien à quel poste vous voulez prétendre, car le recruteur ne pourra pas le savoir pour vous ! Une fois envoyée, il faut aussi savoir faire le S.A.V. de votre candidature. Pour éviter que votre demande ne se perde dans la masse, il faut remettre une pièce dans la machine et renvoyer un mail. Pour commencer, optez pour un « Mail d’Accompagnement Candidature Spontanée« , avec une autre pièce jointe, comme une lettre de recommandation ou un book de vos précédentes réalisations. Si jamais ça ne suffit pas, allez-y franc jeu et envoyez un « Mail de Relance Candidature Spontanée« . Toujours très cordial, rappelez que vous avez postulé et que vous attendez une réponse, même négative. Normalement, à ce stade là, c’est bon, vous avez votre réponse.

exemple mail candidature spontanée

Un petit « Exemple Mail Candidature Spontanée »

A : jeanmichel.recruteur@entreprisederêve.com
De : pierre.dupont@gmail.com
Objet : Candidature spontanée au poste de (Responsable Commercial)

Corps de mail :

Cher Monsieur,

Je m’adresse à vous par le présent mail pour vous soumettre ma candidature spontanée au poste de (Responsable Commercial).
Veuillez trouver en pièce jointe une lettre de motivation, mon CV ainsi qu’une lettre de recommandation de mon précédent employeur/de l’un de mes professeurs.
Je vous remercie par avance du temps que vous passerez à examiner ma requête et espère vous convaincre par mon profil de ce que je peux apporter à votre entreprise.
Je vous souhaite une très belle journée.

Bien cordialement,

Pierre Dupont
(Numéro de téléphone)

A retenir !

Un « Mail Candidature Spontanée« , c’est avant tout un mail de candidature, alors vous ne devez pas oubliez les codes élémentaires de cette démarche. Inspirez-vous sans modération de cet « Exemple Mail Candidature Spontanée« . Il faut savoir se vendre et donner envie au recruteur de vous rappeler. Et surtout, il ne faut pas se démotiver : si une entreprise ne vous répond pas, contactez-en une autre !