Retour

19 mars 2015

Le langage corporel fait partie des aspects auxquels le recruteur prête attention lors d’un entretien d’embauche. Les recruteurs ne font pas que vous écouter, ils vous observent aussi.

C’est le jour J. Vous êtes enfin prêt à passer cet entretien d’embauche ; vous avez répété plusieurs fois votre argumentaire et réfléchi à toutes les questions qui pourraient vous être posé lors de ce rendez-vous. Vous êtes bien préparé;  malheureusement cet entretien peut virer en désastre en quelques minutes à cause de quelques petits signaux qui peuvent vous faire défaut.

Les expressions de votre visage, votre gestuelle et d’autres comportements peuvent en révéler plus sur vous que vous ne le croyez. Il n’y a pas de secret (voir notre article « Comment réussir son entretien d’embauche ») mais certains conseils peuvent être bon à prendre pour mettre toutes les chances de votre côté !

Comment les contrer ? Comment montrer que vous avez confiance en vous grâce au langage corporel ? Quels sont les signaux qui vous trahissent lors d’un entretien d’embauche ? Découvrez les 10 conseils de Gezim Interim pour réussir votre entretien haut la main !

Etablir une communication non verbale

Conseil n°1 : Ayez le contact visuel 

Selon un sondage de Career Builder, 70% des candidats ne posséderaient pas de contact visuel lors de leurs entrevues, ce qui réduirait les chances d’un candidat d’aller plus loin dans le processus d’entretien. Cela établira une vraie communication et montrera que vous avez confiance en vous ! N’oubliez pas également de l’écouter, cela vous permettra de répondre avec justesse et au bon moment.

Conseil n°2 : Ne fixer pas (trop)

Pour montrer que vous êtes confiant, il est important de fixer votre recruteur lors de vos échanges, mais ne le fixez pas trop longtemps, de peur de créer un malaise entre vous et votre interlocuteur.

Adopter la bonne attitude

Conseil n°3 : Adoptez une posture droite

La posture d’un candidat fait partie des observations du recruteur lors d’un entretien d’embauche.  Si vous vous penchez en arrière cela vous donnera un air paresseux et nonchalant. La clé d’une allure posée et confiante résulte de votre posture. Gardez une posture assurée, tenez-vous droit et pensez à ne pas croiser les jambes !

Conseil n°4 : Ne croisez pas vos bras 

Evitez de croiser vos bras ; vous aurez l’air d’être sur la défensive et de ne pas être ouvert. Pour avoir la bonne attitude, vos bras doivent être près du corps et le dos bien droit !

Conseil n°5 : Ne pas gigoter

Même si vous êtes nerveux (lire notre article « Gérer son stress en entretien »), faites en sorte de ne pas gigoter dans tout les sens. Il n’y a rien de pire pour distraire un recruteur. Il est important qu’il se concentre sur ce que vous avez à dire et non sur ce qu’il y a dans vos poches ! Il ne doit pas garder cette image de vous.

Conseil n°6 : Le sourire ! 

On ne le répétera jamais assez, il est important de sourire ! L’entretien se déroulera sans accroche si vous y mettez du vôtre ! Cela permettra d’instaurer un climat de confiance et de détendre l’entretien.

Conseil n°7 : Ne jouez pas avec vos cheveux ou avec votre visage 

Cela peut paraitre bizarre, mais selon les responsables recrutement (CareerBuilder) affirment que 24% des candidats jouent avec leurs cheveux ou touchent leur visage ! Même si l’envie en est grande, essayez de garder vos mains immobiles (quand vous ne parlez pas).

Conseil n°8 : Ne hocher pas trop de la tête

Hocher de la tête montre que vous suivez votre interlocuteur et que vous êtes d’accord avec ce qu’il dit. Vous montrez donc que vous êtes impliqué dans la conversation ; néanmoins, n’en faites pas trop, au risque de ne pas paraître sincère et de dire « oui » pour dire « oui » et donc de ne plus être crédible !

Conseil n°9 : Surveillez vos mains

La maîtrise du langage corporel consiste aussi à savoir s’exprimer avec les mains. Quand vous aurez une idée ou que vous appuierez un argument, pensez à ne pas « pointer » du doigt, cela sera considéré comme étant un geste agressif.

Conseil n°10 : Attention à la poignée de main

La poignée de main doit être ferme ; pour autant, n’écrasez pas celle du recruteur. Vous ne savez pas comment faire ? Entraînez-vous avec l’un de vos proches jusqu’à que celle-ci paraisse la plus naturelle possible.

Par ailleurs, l’au revoir doit être aussi assurée que celle du début. Remerciez également votre interlocuteur pour son accueil.

Retenez bien que chaque conseil s’applique selon différente personne et qu’il est tout à fait compréhensible que vous soyez nerveux lors d’un entretien d’embauche ! Il est important néanmoins d’apprendre à maîtriser les langages de votre corps pour que ce manque d’assurance ne transparaisse pas dans vos faits et gestes.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main c’est à vous de jouer ! 

Découvrez nos autres conseils pratiques ici

Source crédit photo : Flickr.com