Retour

15 juillet 2014

Que faut-il répondre à « avez-vous des questions » lors d’un entretien d’embauche ?

Voici quelques pistes pour faire bonne impression !

« Avez-vous des questions ? » est LA question cruciale qui bouclera la fin de votre entretien ; elle peut se terminer en « beauté » si vous l’avez préparée ; à l’inverse, elle peut s’avérer être une question piège !

Attention au « Non merci, ça ira », souvent interprété négativement par le recruteur car cela montre que vous ne souhaitez pas aller plus loin dans l’échange.

Rappelez-vous que c’est ce type de question qui permettra de démontrer votre motivation à l’issu de la fin de votre entretien d’embauche.

Mais quels genres de questions poser ?

Gezim vous répertorie un ensemble de questions que vous pourrez poser lors de votre entretien !

 

1/ Intéressez-vous à l’entreprise :

Pour convaincre, montrer que vous êtes motivé ! Poser par exemple, des questions qui montrent que vous vous êtes renseigné sur l’entreprise. Renseignez-vous sur les projets à venir, cela montrera que vous avez hâte de démarrer et que vous êtes capable de vous y projeter.

Exemple : Quelles sont les valeurs de l’entreprise ? Quels sont vos principaux clients ?

 

2/ Posez des questions sur le poste visé :

N’hésitez pas à revenir sur les détails du poste avec votre interlocuteur. C’est l’occasion d’accentuer votre motivation et votre intérêt pour l’entreprise et le poste visé !

Exemple : Quelle sera ma place dans l’entreprise ? Pouvez-vous me rappeler les missions ? Quelles sont les éventuelles possibilités d’évolutions de poste ? Avec qui serais-je attaché à l’entreprise ?

 

3/ Renseignez-vous sur votre future équipe éventuelle :

Il s’agit de vous informer au niveau de votre futur quotidien professionnel, et peut-être d’anticiper (au mieux) une éventuelle intégration dans l’entreprise.

Exemple : Comment s’organisent les différents services ?

 

4/ Oser l’originalité !

Plus qu’un entretien d’embauche, c’est aussi un moment d’échange ! Il s’agit de marquer les esprits de vos interlocuteurs ; et n’oubliez pas, une question qui sort du lot peut faire la différence !

Exemple : Pensez-vous que mon profil puisse correspondre au poste ? Qu’est-ce qui vous a intéressé dans mon CV ?

 

5/ Questionnez votre interlocuteur :

Interrogez-le sur son parcours si cela n’est pas encore déjà fait ; sur son poste, avec quel équipe, etc.

Exemple : Quel est votre parcours professionnel ? Depuis combien de temps êtes-vous rattaché à l’entreprise ?

 

En conclusion, n’hésitez pas à préparer vos questions à l’avance !

 

Retrouvez l’intégralité de nos conseils ici : Conseils pratiques